S’abonner

Les images dans Spark Page

Il existe deux types de photos dans Adobe Spark Page : celles qui se recadrent en fonction de l’écran et celles qui ne se recadrent pas. Les images de type plein écran et fenêtre sont susceptibles de se recadrer en fonction de la photo et de la taille de votre écran. Les photos de type image intégrée et image de pleine largeur, quant à elles, ne changent jamais.

imageTypes.png

Il est important de noter que certains types d’images (plein écran et fenêtre) se recadrent obligatoirement. Ce qui peut rendre les choses compliquées, c’est que nous ne pouvons pas dire comment ces images vont se recadrer. En effet, une page Spark peut s’afficher sur tout type d’appareil, quelle que soit sa taille, ce qui signifie qu’elle peut se recadrer de milliers de façons différentes.

Si vous avez du mal à saisir la cause de ces recadrages automatiques, ne vous inquiétez pas : nous allons vous expliquer tout cela à travers un exemple. Imaginez que nous ayons à traiter une image comme celle-ci, qui présente cinq personnes marchant sur une plage :

sample.png

Crédit : Unsplash

Voyons comment cette image s’afficherait sur les appareils de deux clients visionnant ma création Spark Page en même temps. L’un d’eux utilise un téléphone portable et l’autre, un poste de travail. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, ils verront la même image de deux manières différentes dans Spark Page :

 

Option A – Images pouvant se recadrer

Ce que vos clients voient :

compare1_r3_c1.png

Avantages et inconvénients

L’image n’apparaît pas en entier, mais la personne qui la regarde peut profiter d’une expérience pleinement immersive.

Certaines personnes verront moins de cinq silhouettes sur la plage. Le nombre de silhouettes visibles dépend de la taille de la fenêtre du navigateur du client.

Types d’images Spark Page concernés

  • Image de titre
  • Image plein écran
  • Image en fenêtre
  • Diaporama
  • Écran scindé

 

Option B – Images au cadrage fixe

Ce que vos clients voient :

compare1_r1_c1.png

Avantages et inconvénients

L’image n’est pas coupée, mais cela offre une expérience immersive très limitée.

Tous les clients verront les cinq personnes.


Types d’images Spark Page concernés

  • Image intégrée
  • Image en pleine largeur

 

Explication de l’option A (images pouvant se recadrer)

Vous noterez que ces photos remplissent toujours tout l’écran, quel que soit l’appareil sur lequel vous les regardez. Si vous faites pivoter votre appareil, le format de la surface d’affichage change (vous passez d’un affichage dans le sens de la hauteur à un affichage dans le sens de la largeur), mais la photo occupe toujours tout l’écran. Il n’y a aucune bande blanche sur ses côtés.

Cet effet confère à votre photo un effet pleinement immersif, quelle que soit la taille de l’appareil sur lequel on la regarde. Même si l’on redimensionne la fenêtre du navigateur ou si l’on fait pivoter l’appareil, la photo continue d’occuper tout l’écran.

Cet effet immersif implique une contrepartie : il se peut que votre image doive être recadrée pour pouvoir s’afficher correctement. En effet, les proportions de la photo sont fixes, mais elle peut être visionnée sur une grande variété de formats d’écran. De fait, même si votre photo s’affiche parfaitement sur l’écran d’un poste de travail, elle ne conviendra pas du tout au visionnage depuis un téléphone.

Il faut dont faire un choix : vaut-il mieux réduire la taille de la photo, même si cela fait apparaître des bandes blanches sur les côtés, afin que l’ensemble de l’image puisse s’afficher, ou vaut-il mieux étendre et recadrer l’image de sorte qu’une partie de celle-ci soit toujours visible et occupe tout l’écran ? Lorsque vous choisissez une photo de type plein écran, vous indiquez à Spark Page que vous souhaitez sacrifier une partie de l’image car le plus important est qu’elle s’affiche sur tout l’écran.

 

Explication de l’option B (images au cadrage fixe)

Si vous ne souhaitez pas que votre photo soit automatiquement recadrée, vous pouvez choisir de l’afficher en mode image intégrée ou en mode pleine largeur. Aucun de ces deux types d’image n’implique un recadrage. Vous devrez peut-être faire défiler l’écran pour voir l’image entière, mais celle-ci ne sera pas coupée.

Ces types d’images sont utiles lorsque vous ne voulez pas sacrifier une partie de votre photo pour créer une impression immersive comme celle qu’inspirerait une image en plein écran. Cela ne veut pas dire qu’un type est meilleur que l’autre. Ils peuvent tous les deux conférer un excellent effet à vos photos, en fonction de la nature de celles-ci et du contexte dans lequel elles apparaissent sur la page. Les images intégrées, par exemple, sont particulièrement utiles pour les logos, car il est rare que l’on souhaite voir son logo occuper tout l’écran.

 

Quelques mots concernant les photos de type image de titre, image en fenêtre, diaporama et écran scindé

Nous ne détaillerons pas ici les caractéristiques des photos de type image de titre/image en fenêtre/diaporama/écran scindé. Nous souhaiterions simplement mentionner qu’elles se comportent essentiellement de la même manière que les images de type plein écran décrites plus haut en ce qui concerne le recadrage.

 

Conseils

S’il y a certains points dans l’explication ci-dessus qui ne vous paraissent pas clairs, ne vous inquiétez pas. Le plus important est de noter les conseils suivants :

  • Choisissez le type plein écran pour créer une expérience immersive, mais dans ce cas, utilisez des photos pour lesquelles vous ne voyez pas d’inconvénient à ce qu’elles puissent être recadrées.
  • Gardez à l’esprit que le recadrage des images plein écran varie selon les appareils et les tailles d’écran. Vérifiez donc que l’effet produit par l’image reste de bonne qualité lorsque vous changez de format d’affichage. Vous pouvez vérifier cela très rapidement sur un poste de travail en redimensionnant la fenêtre de votre navigateur pour explorer différents formats.
  • Définissez un « point focal » pour chaque photo en plein écran. Cela permet d’indiquer à Spark Page quelle est la partie la plus importante de l’image et quelle zone il doit s’efforcer de conserver lors du recadrage.
  • Si le cadrage de l’image est important ou s’il y a sur ses bords des éléments que vous ne souhaitez pas voir disparaître, optez pour le format de pleine largeur ou d’image intégrée.



Conseils pour les photographes – Comment prendre des photos qui conviennent bien au format plein écran ?

La composition d’une image, c’est-à-dire la manière dont les éléments qui la composent sont arrangés, est probablement le point le plus essentiel à la qualité d’une photo. Si vous prenez la plus belle photo du monde et que vous la recadrez légèrement, cela peut réduire considérablement sa qualité. De même, si vous prenez une photo de moyenne qualité et que vous la recadrez légèrement, vous pouvez l’améliorer. Les photographes utilisent de nombreuses techniques de composition, dont certaines sont répertoriées ici.

Prenons par exemple les quelques règles énumérées ci-dessous :

  • Règle des tiers
  • Cadre dans le cadre
  • Triangle d’or
  • Nombre d’or

Les photos prises selon ces règles sont toutes extrêmement sensibles au recadrage, et ne sont donc souvent pas des plus indiquées pour l’insertion d’une image en plein écran dans Spark Page, à cause du recadrage nécessaire sur certains appareils.

Si les photographes veulent insérer des images produisant un effet immersif dans leurs créations Spark Page, il est donc important qu’ils comprennent bien cela et qu’ils prennent leurs photos en fonction de ces éléments. Cela implique d’utiliser judicieusement la fonction de point focal de Spark Page, d’avoir un seul sujet sur la photo et d’éviter les règles qui rendent les images sensibles au recadrage.

Une autre option possible est d’éviter les règles énumérées plus haut pour se concentrer sur les autres règles photographiques ci-dessous, qui peuvent aider à créer des photos en plein écran extraordinaires :

  • Composition centrée et symétrie
  • Lignes de fuite
  • Motifs et textures
  • Simplicité et minimalisme

Il est crucial de comprendre ces contraintes photographiques et de s’adapter à celles-ci, car c’est ce qui vous permettra de concevoir des créations Spark Page captivantes.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 3
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande